mardi 22 mars 2016

Livre 1: Les chiens de Allan STRATTON

J'ai décidé aujourd'hui de vous présenter ma dernière lecture , que j'ai terminée pas plus tard qu'hier soir. Comme à peu près tous les livres que je choisis de lire, je suis tombé dessus dans ma librairie au rayon nouveauté. Quand j'ai lu la quatrième de couverture je ne me suis pas rendu compte de suite que c’était un livre qu'on pourrait classer "d'horreur". Pourtant maintenant que je relis le résumé je me demande comment j'ai pu passer à côté. ^^

Quatrième de couverture: Cameron devait être à l’abri pour de bon, dans cette vieille ferme paumée au milieu de nulle part. Son père ne les dénicherait jamais dans un coin pareil, avait dit sa mère. N’empêche, dès le premier jour, Cameron sent bien que quelqu’un est déjà là. Invisible, mais il le sent. Il l’entend même parfois.

Quand j'ai commencé le livre, je me suis vite rendu compte que le livre était assez angoissant et sinistre. L'histoire commence avant que Cameron et sa mère déménagent dans la ferme pour échapper au père. L'ambiance est posée dès le départ , la peur des personnages est omniprésente tout au long du récit pour différentes raisons.
J’avoue ne pas du tout apprécier les histoires qui font peur et je me suis demandé si j'allais finir ce bouquin. Cela dit au fil de la lecture , notre curiosité est éveillée et l'on se retrouve au milieu d'une histoire avec beaucoup de questions sans réponse, j'ai fini le livre en deux jours. 

Les plus: Ce livre est palpitant et l'auteur nous tient en haleine jusqu’à la fin du récit. L'histoire est bien construite, les personnages évoluent pendant le livre ce qui est un point essentiel pour moi ,surtout quand il n'y a qu'un seul tome. Car oui, ce livre n'est pas une histoire à suivre ( hallelujah!) , c'est aussi un plus car les trilogies sont très à la mode en ce moment et même si j'aime beaucoup suivre les histoires de mes héros préférés , j'avoue que lire un livre sans se demander combien de temps il va falloir attendre pour lire la suite , c'est un soulagement. ^^

Les moins: L'histoire est racontée du point de vue de Cameron , c'est un jeune garçon qui doit avoir tout au plus 14 ans. J'ai trouvé que la manière dont c'est écrit est un peu simpliste . Ce qui au final est tout à l'honneur de l'auteur qui a parfaitement su rendre l'histoire authentique du point de vue d'un adolescent mais ce qui a parfois rendu ma lecture un peu molle. 

Pour conclure avec Les Chiens de Allan STRATTON, je recommanderai ce livre pour les jeunes à partir de 15 ans si le jeune en question n'a pas peur du paranormal bien sûr car ce livre m'a quand même valu un ou deux cauchemars ahah, (oui je suis très peureuse ^^) . Je lui donnerai une note de 4 sur 5 pour le petit bémol évoqué au-dessus mais c’était une lecture très captivante.


Note: ✿✿✿✿❀

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire